Stage Yoga Ecriture

L’être à mon corps

Au coeur d’une oasis de verdure et d’un petit groupe chaleureux, ce stage vous offre un temps précieux de reconnexion à vous-même et à votre environnement.

S’est déroulé en août 2017

A quelques jours de la rentrée, et d’un nouveau cycle qui démarre, nous vous invitons à venir prendre une journée pour vous. Une journée pour voyager entre corps, esprit et plume… Une journée où vous pourrez aussi visiter vos envies pour cette nouvelle rentrée qui s’annonce. Comment, à l’écoute de votre corps, de votre souffle, vous et nous allons ensemble, à travers des propositions ludiques d’écriture et des pratiques de yoga, nous offrir de re-créer du lien : se connecter à soi-même pour exprimer pleinement qui nous sommes, être en harmonie avec son entourage, se relier à la nature.

Au plaisir du partage.

Maloue et Séverine

Formée pendant trois ans auprès d’Aleph Ecriture, en amour des mots depuis que j’ai su les déchiffrer, j’anime depuis environ cinq ans des ateliers d’écriture et j’aurais à cœur de partager avec vous ce voyage , dont on sait où il démarre, jamais où il nous mène, si ça n’est peut être toujours plus près de soi même, et donc des autres. Au plaisir de cheminer ensemble. Maloue

Informations pratiques

Déroulement de la journée

10h-10h45 : accueil et présentations

10h45-12h45 : yoga et écriture

12h45-14h15 : pause-déjeûner (pique-nique participatif)

14h15-17h30 : suite du programme (avec des surprises !)

17h30 : Conclusion de la journée

 

Matériel à prévoir

son pique-nique pour le midi, une tenue souple, un tapis, un coussin, un beau cahier, stylos, crayons.

 

Tarif

60€ la journée, 50€ en s’inscrivant avant le 31 juillet

 

Inscription 

en envoyant 20€ d’arrhes à l’ordre de Séverine Fezard, route de Nontron, 24300 Abjat sur Bandiat

 

Renseignements

Maloue Eon – 06 66 25 98 26

Séverine Fezard – 06 26 25 91 40

 

Accès au lieu

L’Arche, Chemin de Fontbelle, 16000 Angoulême

Descendre le chemin, on ne voit des habitations qu’au bout de 400m environ. Il faut garder sa droite et c’est la dernière habitation où l’on accède en entrant dans la cour délimitée par 2 piliers recouverts de rosiers. Il n’y a pas de portail.